Bonnes résolutions 2016 #Défi6 – le bilan

img-entretien-cuirs-02_0C’est l’heure du bilan du Challenge des bonnes résolutions 2016 #Défi6 ! Alors… qui a passé son exam’ d’entretien des cuirs en juin et juillet ???

Oui, je sais… certaines avaient le bac ou du travail, d’autres allaient à Lamotte ou partaient en vacances… mais mais mais… je ne veux rien savoir : il y avait 1 mois de rattrapage alors point d’excuses ! Tout de suite les résultats… 

Ont réussi le #défi6 avec mention  

  • celles qui avaient déjà fait leurs cuirs et qui du coup échappaient à la corvée au défi. J’ai nommé : Soon-a-Horse, Moulinetteee du blog Equiteam Performance (qui les nettoie systématiquement après chaque séance avec une lingette – respect !)
  • celles qui ont brillamment relevé le #défi6 dans les temps donc sans le rattrapage du mois de juillet (big ovation !) : ChevaletMoi.com Le blog et Mlle poney

Pour ma part, je n’ai ni selle ni de filet (ce sont ceux du Club et je n’y étais pas)…  Non, ne jetez pas tout de suite les tomates : j’ai tout de même participé au #défi6 !! J’ai fait les étrivières en cuir de junior 😀 (ben si ça compte aussi ! Bon, ok, il y a moins de surface mais ça fait partie de la sellerie !!). Tout de suite, la preuve en images !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le matériel : une lavette (ou une éponge), un savon glycériné en spray pour cuir (savon 500ml en spray – Fouganza), des étrivières en cuir (étrivières Roméo noires 125cm – Fouganza) revenant de Lamotte (sales très sales), de l’eau

La méthode : humidifier la lavette (ou l’éponge) et la vaporiser de savon glycériné. Puis nettoyer le cuir. Inutile de rincer. Laisser sécher. Vous pouvez ensuite mettre, si vous le souhaitez, de la graisse.

Le bonus : j’ai aussi lavé les étriers (ce n’est pas du cuir mais je n’allais pas les laisser cracra avec de si belles étrivières !). Un des avantages de ces étriers (Premium Compositi), c’est la facilité d’entretien : un coup de brosse avec de l’eau et du produit multi-usages et le tour est joué !

L’astuce : après les cours, je range les étriers dans un petit sac en tissus/nylon pour éviter de mettre du sable/boue partout dans le sac. Ici, c’est un sac à bombe Fouganza mais les petits sacs en tissus Ekibox font parfaitement le job ! L’avantage entretien : ils passent en machine.

Le coup de cœur : les numéros sur les étrivières ! Comme ça junior ne passe pas 3h à régler ses étriers et à vous demander « dis, ils sont de la même longueur mes étriers ? et là ? et là ? et maintenant ?… ».

Allez, sur ces beaux cuirs tous propres, à très vite pour le #défi7 !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.